Skip to main content

e-FishMed et RESUP engagés dans l'économie bleue et la lutte contre la pêche INN

L'Agence européenne du contrôle des pêches EFCA en anglais) a organisé une formation pour les opérateurs de centre de surveillance des pêches (CSP) dans le cadre du projet e-FishMed, initié par la Commission européenne et financé par le Fonds européen pour les affaires maritimes, la pêche et l'aquaculture (EMFAF en anglais) et le projet RESUP Algérie financé par l'UE dans le cadre du programme Économie bleue - Pêche et aquaculture (Algérie).

L'EFCA a formé les participants à l'utilisation et à l'analyse des systèmes de surveillance des navires (VMS en anglais), des systèmes d'identification automatique (AIS en anglais) et d'autres nouvelles technologies de contrôle telles que l'imagerie par satellite. Des opérateurs de CSP d'Algérie, de Libye, de Mauritanie, du Maroc et de Tunisie ont participé à la formation. Ils ont eu l'occasion de partager leurs expériences et leurs meilleures pratiques et de visiter le centre de coordination de l'EFCA.

 

Cette formation est une des activités de renforcement des capacités mise en œuvre par l'EFCA dans le cadre de ces deux projets, catalyseurs d'une coopération renforcée en matière de contrôle des pêches, de lutte contre la pêche INN et d'économie bleue durable dans la région méditerranéenne.

Le projet e-FishMed vise à améliorer le suivi, le contrôle et la surveillance des activités de pêche grâce à une meilleure compréhension commune des règles à appliquer. À cette fin, le projet a déjà fourni : 

  • un programme de formation commun comme référentiel pour la formation en matière de contrôle de la pêche,

  • une plateforme d'apprentissage en ligne qui héberge des cours d'apprentissage en ligne et du matériel de formation au profit de 159 fonctionnaires de la pêche d'Algérie, de Libye, de Mauritanie, du Maroc et de Tunisie,

  • un programme d'échange qui favorise la collaboration et le partage d'expertise entre les pays du nord et du sud de la Méditerranée et de l'Atlantique Est, ainsi que la coopération dans la lutte contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN).

Le projet RESUP Algérie soutient les autorités algériennes dans leurs efforts de contrôle des mesures de conservation et de gestion adoptées aux niveaux international, régional et national et de lutte contre la pêche INN. A cette fin, le projet soutient l'Algérie pour :

  • la mise à jour de la législation nationale conformément aux normes internationales et régionales en matière de contrôle et de surveillance des pêches,

  • l'assistance technique pour l'équipement des navires de pêche en systèmes AIS/VMS et la mise en place d'un centre de surveillance des pêches.

 

AECP/EFCA

L’EFCA est une agence de l’UE qui promeut les normes communes les plus élevées en matière de contrôle, d’inspection et de surveillance dans le cadre de la politique commune de la pêche (PCP). L’EFCA a été créée pour assurer la coordination opérationnelle des activités des États membres et les aider à coopérer afin de respecter les règles de la PCP et en garantir l’application effective et uniforme. L’EFCA soutient également les pays tiers dans le cadre de projets de renforcement des capacités financés par l’UE. 

La valeur ajoutée des travaux de l’Agence réside dans sa contribution à la pêche durable en renforçant le respect des mesures de conservation et de gestion et à la mise en place de conditions de concurrence équitables dans le secteur de la pêche.